En cours de chargement...

Défiler pour
voir le projet

Les fontaines

On touche à la Grotte ?

Dans ses Orientations pour le Sanctuaire, communiquées le 11 février 2014, Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, a résolument fixé les caps de l'avenir de Lourdes sur le plan pastoral : l'annonce de l'Evangile, l'internationalisation, la création d'une «place de l'Eglise» et d'un pôle développement, l'aménagement de l'espace Grotte. Cette dernière orientation se concrétise à travers le Projet Grotte, cœur de Lourdes.

Depuis les apparitions, en 1858, les aménagements successifs de la Grotte et de son environnement reflètent la vie de l'Eglise universelle. La Grotte fut un temps préservée par des grilles ; on y a également suspendu les béquilles des personnes guéries. Au final, les modifications de son espace ont suivi les attentes des pèlerins, selon les époques, en lui conservant son message originel. Le message de Lourdes, ce sont les gestes et les paroles échangés entre la Vierge Marie et Bernadette Soubirous. Ce message peut se résumer ainsi : Dieu est Amour, Il nous aime tels que nous sommes. Avec le Projet Grotte, coeur de Lourdes, la Grotte, lieu d'où est parti le message, va apparaître davantage dans son état naturel.

1858
  • La source

    Accès à l'eau de la source

  • Grotte

    Déblayage de l'intérieur de la Grotte

  • Piscines

    Création des piscines primitives

  • Le Gave

    Recul du Gave de 50 m

  • Grilles

    Retrait de la grille de la Grotte

  • Piscines

    Construction des piscines actuelles

  • La source

    Visibilité de la source

  • Passage

    Inversion du sens de passage dans la Grotte

  • Webcam

    Installation de la première webcam

  • Béquilles

    Enlèvement des béquilles ex-voto

  • Altar

    Pose du nouvel autel

  • Projet

    Grotte, cœur de Lourdes

  • 1858
  • 1859
  • 1862
  • 1923
  • 1954
  • 1955
  • 1974
  • 1994
  • 2000
  • 2002
  • 2004
  • 2015
×

La Grotte, le cœur rayonnant du Sanctuaire.

Mgr Brouwet

«Notre mission est de veiller à ce que tous ceux qui viennent au Sanctuaire se laissent toucher devant la Grotte par l'amour inconditionnel de Jésus. Notre prédication, nos projets, nos inititatives, nos travaux doivent aboutir à cela.»

Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes

×

Espace arboré

"Ce que nous regrettions, c'étaient tous ces rajouts successifs, et nous nous posions la question : jusqu'où cela va-t-il aller ? Avec le Projet Grotte, Coeur de Lourdes, au sortir de l'esplanade du Rosaire, et jusqu'à la Grotte, on traversera un espace arboré. Dans cette zone, avec le déplacement des fontaines et des appareils distributeurs, on diminuera les occasions de distraction et on favorisera le pèlerinage."

Mgr Brouwet

L'espace arboré sera la nouvelle séquence d'approche de la Grotte. C'est un lieu de préparation intérieure, d'attente et de gestion des flux, avant la découverte du coeur de Lourdes. Des arbres, conduits en tiges, émergent du sol existant. Ils créent un couvert végétal frais et ombragé, un filtre doux.

illustration du jardin des fontaines
×

La Grotte

« Il faut rendre le parcours plus clair pour le pèlerin ou le visiteur. D'abord aller à la Grotte, se mettre à genoux, comme Bernadette, prier et, ensuite, faire le geste de l'eau. La question du silence à la Grotte se posait aussi. On avait à craindre, selon la période et le moment de la journée, de ne plus y trouver l'ambiance nécessaire au recueillement. La Grotte doit être une oasis du silence. Celui qui fait silence peut se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu. »
Mgr Brouwet
La Grotte est un espace vaste, ouvert et lumineux. Le sol, légèrement incliné, permet de différencier la Grotte en elle-même du lieu de rassemblement des pèlerins lors des célébrations. Une hiérarchie dans le traitement des sols, un changement de mobilier et d'éclairage rendent la Grotte à la fois plus intime et plus sacrée.
×

Les fontaines

«Le geste de boire et de se laver est un geste que la Vierge Marie a demandé à Bernadette. La zone actuellement réservée aux cierges sera déplacée rive droite du Gave pour laisser place aux fontaines. Remplir des bouteilles ou des bidons avec de l'eau de la source n'est pas un acte de prière : cela se fera ailleurs.»
Mgr Brouwet
Le geste de l'eau est fait aux fontaines, alimentées par l'eau de la source canalisée depuis la Grotte. Les fontaines sont taillées dans de gros blocs de granit brut issus des carrières locales. Elles évoquent le rocher et la source de la Grotte.
×

Les piscines

« On ne change rien à l'intérieur des piscines. Les petits bassins simples, dépouillés, correspondent bien au Lourdes éternel, je veux dire à l'atmosphère de pèlerinage que l'on a toujours connue. Seuls la façade et le parvis sont rénovés, afin que les piscines soient bien liées aux fontaines, avec la possibilité d'y faire des prédications pour préparer les pèlerins dans leur démarche. »
Mgr Brouwet
Le parvis des piscines est surmonté par un grand auvent d'inspiration naturaliste qui crée un espace généreux où le confort des pèlerins est privilégié le temps de leur attente du bain dans l'eau de la source. Tout porte à la sérénité.
×

Les cierges

« Les pèlerins seront invités à aller allumer et faire brûler leurs cierges sur la rive droite du Gave. Le "jardin des lumières" sera propice au recueillement et à la prière. Il doit permettre que tous les cierges soient brûlés immédiatement. »
Mgr Brouwet
Dédié au geste de la lumière (allumer un cierge), le jardin des lumières est largement tourné vers la Grotte. Son aménagement reprend l'idée du chapelet avec la mise en place d'alcôves successives situé au cœur d'une végétation arbustive basse. Les brûloirs sont intégrés de manière à créer un chemin lumineux visible de la Grotte.
×

Le nouveau pont

Le pont de la Grotte, jeté au-dessus du Gave, pourra se lever en cas de crue. Le Projet Grotte, coeur de Lourdes prend en compte les leçons tirées des inondations d'octobre 2012 et de juin 2013.

Mgr Brouwet

Janine ColonelBâtiments de France

Les aménagements et les nouveautés vont parfaitement s'insérer dans le caractère du site, avec une touche contemporaine tout à fait respectueuse de la culture pyrénéenne.

Josette BourdeuMaire de Lourdes

J'ai été séduite par le Projet Grotte, cœur de Lourdes. Je suis fière de signer le permis des travaux.

Thierry Castillo Économe du diocèse de Tarbes et Lourdes

Ce projet est le fruit d'une large concertation et d'une intense réflexion. Les pèlerins et les visiteurs vivront l'expérience spirituelle de leur passage à la Grotte avec une plus grande intériorité.

Sébastien Maysounave Responsable des travaux

Nous avons réussi à monter une équipe de travail pluridisciplinaire et talentueuse qui se compose de personnes d'horizons, de profils et d'âges différents. C'est une vraie valeur ajoutée

Philippe Laffaille Service des « pilotes »

Nous nous réjouissons de ce projet qui va favoriser le silence à la Grotte et améliorer le flux des pèlerins.

Olivier Lefort Économe du diocèse d'Auch (France)

Nous avons reçu cette année un legs important : nous vous l’offrons en intégralité. C’est notre façon de vous aider concrètement !

Martine Diallo Fondation OCH - Office Chrétien des personnes Handicapées

Ce nouvel aménagement sera fort en signes et imprégné de nature. Les personnes handicapées y sont si sensibles !

Bertrand Clerc-Renaud Hospitalité Notre-Dame de Lourdes

Avec le Projet Grotte, cœur de Lourdes, nous allons construire le Lourdes du XXIème siècle, celui que nos enfants et nos petits-enfants seront heureux de connaître.

Maryse Auboin Service des Piscines

Je pense aux mamans, aux enfants et aux papas qui attendront aux piscines dans un espace adapté où ils pourront accomplir cet acte de foi avec beaucoup plus de sérénité.

François Labadie Accueil Notre-Dame

Cette expansion sur la rive droite du Gave, avec son « jardin des lumières » et son espace de recueillement, donne une nouvelle dimension à la Grotte et ramène à lui l'église Sainte-Bernadette et le chemin de croix des malades.

Mgr Paolino Angelino Pèlerinages OFTAL

Ces nouveaux aménagements vont améliorer le bien-être spirituel des pèlerins, je pense surtout aux personnes malades. C'est un projet enthousiasmant pour une meilleure annonce de l'Evangile.

Fr. Olivier de Saint Martin Pèlerinage du Rosaire

Les pèlerins vont gagner sur le plan de l'intériorité, en marchant sur les pas de Bernadette, de manière cohérente : la Grotte d'abord, ensuite le geste de l'eau puis celui de la lumière.

Gilles Marty Agence INCA

Les responsables du Sanctuaire sont audacieux. Ils ont un grand sens de l'écoute. Ils entraînent tout le monde avec eux.

François Bouyssière Bureau d'étude Soluten

Nous sommes chargés de la voirie et des réseaux divers. A la Grotte, nous nous attacherons à préserver le calme tout en travaillant sur ce lieu qui n'inspire que du respect.